La commune d’Assé-le-Bérenger doit son nom à la famille Bérenger installée dans la paroisse d’Assé au XIIe siècle.

L’église dédiée à Saint-Thuribe occupe une grande place dans les mémoires. Achevée en 1882, elle remplace deux anciens sanctuaires. Elle renferme notamment une chaire, un Christ en bois, et une huile sur toile. Selon la légende, Saint-Thuribe serait venu dans la commune pendant une période de grande sécheresse. Il aurait fait apparaître une source d’eau. Actuellement, le ruisseau alimente le lavoir de la commune avant de se jeter dans l’Erve. Deux statues ont été sculptées en l’honneur de Saint-Thuribe.